Batch Cooking de couscous pour remplacer les boites de conserve



Bonjour à tous,

Hier j'ai réalisé ce qu'on pourrait appeler un batch cooking de couscous.
Pourquoi?
Le lundi midi j'avais pour habitude de réchauffer ce type de boite, couscous, ravioli etc, je n'avais pas le temps ni envie de prendre le temps de cuisiner car sitôt le mari parti bosser, les enfants à l'école je fais le ménage à fond dans la maison, donc par facilité j'allai vers ces boites à réchauffer, et ce mois ci j'ai dis STOP !!!!
J'ai tenu à garder le coté pratique de juste réchauffer, oui mais réchauffer un plat maison !!!!
Donc me voici à préparer un plat (que je prépare toujours en trop grosse quantité) : le couscous
Je n'ai pas encore fait mes courses de viande fraîche, il ne me restait que de la surgelée, donc tentons le végétarien, et j'ai donc tenté pour une première fois les boulettes végétariennes.

Voici le lien de la recette de boulettes végétariennes, ici . En toute sincérité, visuellement ce n'est pas avec cette recette que je vais devenir végétarienne !

Pour 3 repas de 3 à 4 personnes (oui je n'ai jamais de semaine en semaine le même nombre de personne à table) donc ajustez les proportions à vos besoins

J'ai donc préparé 3 verres de semoule de couscous, avec des raisins sec, eau bouillante, et huile d'olive




J'ai cuisiné mes légumes de couscous à part avec une sauce tomate maison, et des épices



J'ai donc préparé mes boulettes végétariennes en suivant la recette en lien au dessus
Je ne vais pas vous la remettre (car je ne la referai surement pas telle quelle), mais vous dire ce qui m'a plu ou déplu :

Pour mes besoins j'ai doublé les quantités, et ai réalisé 60 boulettes.

Ce qui m'a déplu :

- l'utilisation du mixeur plongeant, pourtant robuste et puissant j'ai bien cru qu'il allait mourir, je remplacerai le mixeur plongeant par un blender si je la refaisais, le but n'est pas de tuer un appareil à chaque fois qu'on fait une recette !
- la quantité de lait est disproportionnée pour la quantité de pain, j'ai du en rajouter
- l'absence d’assaisonnement , manger végétarien ne veut pas dire être un lapin à tout manger tel quel (en sachant que j'ai remplacé le "cube de bouillon de légume", par un bouillon de légume fait maison certes moins salé que le cube du commerce)
- la cuisson au four, à la sortie les boulettes étaient ternes, non appétissantes, j'ai donc décidé de les poêler avec un peu de matière grasse pour les faire dorer, depuis ouf elles sont bien plus appétissantes




Ce qui m'a plu :

- être en capacité avec ce que j'ai dans mes placards et frigo, de remplacer la viande à pieds levés sans que ça me coûte un bras

Pour la suite : après c'est de l'assemblage, une fois que tout est froid, j'ai mélangé mes légumes et la sauce à la semoule, répartis le tout dans des sacs de congélation (ou boite en verre mais elles sont toutes utilisées pour le moment), et ajouter les boulettes, on ferme, on congèle





La veille du jour J (on peut aussi oublier ce n'est pas trop grave ce sera juste plus long à réchauffer), on sort du congélateur son sac de couscous, et on le laisse au réfrigérateur.
Le jour J, on réchauffe le tout tranquillement dans une poêle légèrement graissée. Tout comme on aurait réchauffer ce fameux couscous en boite, mais là c'est fait maison, et toc !

Parlons temps de préparation : une petite matinée avec la vaisselle, rangement de la cuisine etc pour trois repas.

Parlons coût :
50 cts de semoule
2 euros de légumes couscous
50 cts d'ingrédients pour les boulettes
1 euro d'énergie

4 euros les 3 repas (1.2 kg chacun) environ fait maison, contre en moyenne 2.60 euros la boite de couscous de 980 grammes (marque distributeur) soit 7.8 euros les 3, c'est juste sans commentaire

Bye à demain !

Commentaires

  1. j'ai justement congelé des portions de couscous que j'avais préparé en plus grosse quantité en début de semaine ;) je le fais avec bcq d'autres plats cela permet d'avoir toujours qq chose sous la main le jour où il n'y a rien de prévu au menu ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci de rester courtois.